© 2019 by Seven Circles

Historique de l'ArLAR

La Ligue Arabe des Associations de Rhumatologie (ArLAR) a été créée le 29 mars 1995 sous le nom de Société Panarabe des Maladies Rhumatismales. Les principaux objectifs d'ArLAR sont de renforcer les relations entre les rhumatologues des pays arabes, de suivre l'évolution de la situation médicale dans le monde, de sensibiliser les peuples arabes à la santé et de contribuer au mouvement scientifique mondial


Les représentants des rhumatologues des pays arabes se sont réunis en marge du deuxième congrès panarabe de rhumatologie tenu au Caire du 28 au 31 mars 1995, afin de constituer la Société Panarabe des Maladies Rhumatismales. La Société a publié plusieurs journaux et publications. Elle a tenu dix congrès qui ont été un succès. Le premier s'est tenu à Rabat (Maroc) en 1981, avant la création de la Société, et neuf congrès ont eu lieu après sa création

Lors du 11ème Congrès panarabe de rhumatologie, qui s'est tenu à Dubaï, dans les Émirats Arabes Unis, le nom de la Société a été changé en "Ligue arabe contre le rhumatisme" (ArLAR) à l'initiative de la Société Emiratienne de Rhumatologie (ESR), un pas positif s’alignant avec les ligues et les sociétés régionales et internationales. 3 congrès se sont tenus à Dubaï-EAU - janvier 2014, Marrakech, Maroc - mars 2016 et Mascate, Oman - février 2018

Le 16 novembre 2018, le Conseil d'Administration d'ArLAR réuni à Amman, en Jordanie, a adopté un nouveau logo et modifié le nom d'ArLAR pour devenir la Ligue Arabe des Associations de Rhumatologie.  De nouveaux statuts ont été votés.

Vision

Être la ligue professionnelle régionale de rhumatologie reconnue internationalement.

Mission

  • Représenter les rhumatologues arabes,

  • Promouvoir la recherche de l'excellence dans le traitement des maladies rhumatismales et musculo-squelettiques

  • Renforcer l'éducation et la recherche dans les pays arabes,

  • Accroître la camaraderie professionnelle entre les rhumatologues arabes et le monde entier,

  • Renforcer la recherche et la formation dans le but d'améliorer la santé des patients atteints de maladies rhumatismales et musculo-squelettiques

  • Améliorer le développement professionnel et le leadership dans les politiques de santé